bienvenue sur mon blog de voyage. Revivez à travers mes billets mon tour du monde en huit mois et profitez de mes conseils et bons plans, de photos et vidéos pour préparer le voyage de vos rêves ! Retrouvez tous mes articles concernant un voyage au Pérou, conseils et bons plans' Blog de voyage. mon tour du monde en huit mois et profitez de mes conseils et bons plans, de photos et vidéos pour préparer le voyage au Pérou voyage au Pérou voyage à cusco voyage au macchu pichu voyage à lima voyage à aréquipa voyage à puno

Arequipa

Vendredi  24 Juillet 2015Après  une courte nuit mais tout de même réparatrice, un ciel bleu couleur azur me souhaite la bienvenue pour visiter la ville d’Aréquipa. Arequipa est la deuxième plus grande ville du pays après Lima, comptant environ 1 million d’habitants et se situe à 2300 mètres d’altitude.

Elle est classée également au patrimoine mondial de l’Unesco. La ville fondée en  1540 est entourée par les volcans Pichu Pichu (5571 m), Chachani (6075 m) et Misti (5822m) avec leurs sommets enneigés.

Arequipa couvent sta catalina 44Arequipa couvent sta catalina 113Img 4235

La ville a subi de nombreux tremblements de terre, le dernier date de 2008, cependant un grand nombre de bâtiments ou monuments construits en pierre et en roche volcanique d’une couleur blanche, le sillar (en raison de la silice contenue), ont résisté, les toits et voûtes ayant été remplacés progressivement par des toits plats. Arequipa est surnommée à juste titre la ville blanche.

L’auberge réservée est au cœur du centre historique de la ville. Je débute ma visite par la place San Francisco, son église et son monastère. Je rejoints par la rue Santa Catalina le Monastère du même nom, construit en 1570, après l’arrivée des premiers espagnols.  Le monastère est une vraie ville dans la ville, avec ses 6 rues, ses places et fontaines, lavoirs, comptant plus de 450 religieuses ayant des cellules plus que confortables, dotées chacune d’un chambre, séjour et d’un patio extérieur avec cuisine. Bref le grand luxe ! Chaque rue porte le nom d’une ville espagnole : Cordoue, Seville,Malaga,Grenade …. On a effet vraiment l’impression de se retrouver en Andalousie.

Areq 109Areq 64Areq 122Arequipa couvent sta catalina 40Areq 112

La rue Santa Catalina du même nom que le monastère dédié à Sainte Catherine de Sienne, débouche sur la traditionnelle Plaza de Armas. Cette belle place regroupe autour de sa cathédrale, de beaux bâtiments ornés d’arcades, où il fait bon prendre un café sur l’un des balcons et  l’hôtel de ville.  Au centre de la place, une belle fontaine abritée par de majestueux palmiers, couronnée d’une petite statue en bronze appelée « Tuturutu ».

Arequipa couvent sta catalina 130Arequipa couvent sta catalina 242Arequipa couvent sta catalina 94

La visite de la cathédrale de style néoclassique français et de son musée est intéressante, elle abrite l’orgue la plus importante d’Amérique. Du fait de nombreux tremblements de terre, elle fut reconstruite à plusieurs reprise et désormais son toit est plat et la vue depuis  les clochers permet d’avoir une belle vie sur la ville et les volcans environnants.

 

Arequipa couvent sta catalina 119Arequipa couvent sta catalina 154Arequipa couvent sta catalina 159

Je continue ma visite par l’Eglise de la Compania et de son cloître suivi de l’agréable et animé Mercado San Camillo, offrant de magnifiques étals de fruits colorés.

Arequipa couvent sta catalina 177Arequipa couvent sta catalina 185

Je regagne le nord de la ville en traversant le Rio Chili qui sépare Arequipa du district résidentiel de Yanahuara où se situe le mirador offrant également une belle vue sur les volcans. A côté du mirador, la jolie petite église se prépare à accueillir un mariage.

Img 4211Img 4218

Samedi 25 Juillet 2015

Changement de programme. Impossible de réserver une excursion pour visiter le parc national de Salinas et Aguada Blanca. Je suis le seul touriste à vouloir faire ce genre d’excursion et le prix demandé est totalement injustifié, pratiquement l’équivalent de 160 euros pour un aller retour de 90 km, et il n’y a pas de desserte régionale en bus. Les touristes préférant partir en excursion de 2 jours sur le canyon de Colca.

Je vais donc mettre en exergue mes talents de routard pour tout de même vadrouiller au sud d’Arequipa en direction des villages du sud accessibles par les bus ou taxis collectifs. Impossible de trouver numéro du bus collectif et de son arrêt pour s’y rendre. Mes notions d’espagnols démontrent leurs limites.

Je me rabats donc sur une excursion en bus permettant de découvrir les environs d’Arequipa.

En attendant le départ du bus je visite l’Eglise San Francisco et son couvent, déambule dans les jolies petites rue piétonnes et me prélasse au soleil sur les marches de la Cathédrale. J’ai la bonne surprise de croiser la famille toulousaine avec laquelle nous avions fait le survol des lignes de Nazca.

Img 4198Arequipa couvent sta catalina 212Img 4231

L’excursion en bus d’une durée de 4 heures n’a aucun intérêt. J’aurai au moins pris l’air !

Il est temps de regagner l’hôtel pour récupérer mon barda et me rendre à la gare routière en taxi. Je quitte cette attachante et très agréable ville d’Arequipa fort animée en ce samedi soir.

Je prends un bus de nuit pour Cusco. J’y retrouve les 2 québécois ! Un jeune couple chilien de Valparaiso seront mes agréables compagnons de voyage.

 

Pérou

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !