bienvenue sur mon blog de voyage. Revivez à travers mes billets mon tour du monde en huit mois et profitez de mes conseils et bons plans, de photos et vidéos pour préparer le voyage de vos rêves ! Retrouvez tous mes articles concernant un séjour à Doha et Dubai, conseils et bons plans'

Emirats Arabes Unis - Dubaï et Abu Dhabi - 2ème Partie

Dimanche 31 Janvier 2016,

Abu Dhabi.... suite

Abu Dhabi comme Dubaï ne fut habitée qu’à partir du partir du XVIIIe siècle. Mais c'est au XXe siècle que la ville a connu une croissance importante, en grande partie grâce aux revenus du pétrole. La ville a également une belle collection de gratte ciels, la plus part surplombant la belle Corniche, promenade de 8 kilomètres longeant le front de mer aux eaux claires.

 

 

 

 

Abu dhabi 109
Abu dhabi 128

Le complexe de tours le plus célèbre de la ville est celui d’Etihad Towers, une conception architecturale spectaculaire,  de cinq tours invite avec une vue panoramique sur la ville et sur le Golfe persique et sur le magnifique Emirates Palace. Un somptueux hôtel à la magnifique architecture arabe aux tons de sable doré et doté de jardins verdoyants, de fontaines argentées. 
Le bâtiment principal s'étend sur plus d'un kilomètre d'une aile à l'autre, et ses jardins et ses terres s'étendent sur plus de 100 hectares. D’après le site de l’office de tourisme d’Abu Dhabi l'hôtel compterait 114 dômes, le dôme principal imposant sa stature à 72,6 mètres au-dessus du sol. L'or, le nacre et les cristaux dominent l'intérieur. Le Palais comprend 1 002 lustres, dont le plus large pèse 2,5 tonnes. Deux tapis muraux faits main pesant chacun une tonne représentent le palais.

 

Abu dhabi 114
Abu dhabi 111
Abu dhabi 121
Abu dhabi 119

Sur le retour vers Dubaï, j’aperçois une immense chantier à la sortie de la ville, il s’agit de la construction de deux musées, le Louvre et le Guggenheim qui devraient ouvrir leurs portes en 2017 dans le but d’attirer toujours plus de touristes…

Abu dhabi 130
Abu dhabi 131

Lundi 1er Février 2016

C’est aujourd’hui le dernier jour de mon voyage débuté le 15 juin…. Il fallait bien le conclure un jour ! Un magnifique soleil, est présent, un beau clin d’œil pour conclure en beauté ce magnifique voyage. La journée est estivale, et je décide de la passer au bord de l’eau sur la longue plage de Jumeirah. Bon je ne vais tout de même pas me la couler douce ! Une agréable promenade longe la plage publique quasi déserte. Elle est d’une longueur de 7 kilomètres agrémentée de petits kiosques de restauration, tables et bancs abrités de pergolas. Je configure mon pantalon en mode short, lunettes de soleil et c’est parti !

Direction le sud pour atteindre la célèbre tour Burj Al Arab précédemment décrite. De la plage on aperçois les ilots artificiels de « The World », mais dont le projet immobilier est désormais en suspend en raison de la crise financière mondiale actuelle. Je croise de temps en temps sur la piste de marche, des femmes d’expatriées marchant en petits groupes, mais les plagistes se font rares malgré cette fin de matinée superbe.

Je ne suis plus très loin du célèbre hôtel, et je suis surpris d’être régulièrement approché tous les 50 mètres de vendeurs à la sauvette voulant me faire profiter d’une offre exceptionnelle, un des derniers exemplaire du smartphone à la pomme au prix incroyable de 300 dollars. Arnaque ou pas, à vous de juger, pour ma part n’étant pas un accro au téléphone, je n’ai pas eu à me poser cette question.

Quelques clichés à l’approche de la tour et je reprends ma route en sens inverse afin de me rapprocher de l’aéroport, car mine de rien l’heure tourne… Je décide de faire un dernier arrêt pour admirer la plus belle mosquée de Dubaï, la mosquée de Jumeirah. Entièrement construite en pierre blanche dans la tradition médiévale fatimide, la mosquée est l’un des plus beaux monuments de Dubai. Elle comprend grande coupole centrale entourée de deux imposants minarets et peut accueillir jusqu’à 1 200 fidèles.

Et là comme dirait l’autre, c’est le drame…. A la descente du bus, je me rends compte que j’ai laissé mon appareil photo sur la banquette.. Trop tard, le temps que je m’en rende compte, le bus est déjà loin. Au niveau de l’arrêt un numéro de service client est affiché, je les contacte, malheureusement ils n’ont pas la possibilité de joindre le chauffeur. Après une bonne demi heure de conversation , l’agent ouvre un dossier de perte d’objet à mon nom et m’invite à le rappeler dans deux heures. Le hic est que dans deux heures je serai dans la salle d’embarquement pour rejoindre Doha.

Voila une bonne idée pour conclure ce voyage en beauté ! La colère rapidement passée, je n’ai plus qu’à me dépêcher pour rejoindre l’aéroport en métro cette fois-ci ! Et de procéder rapidement aux formalités d’usages, le but n’étant pas de rater l’avion ! Donc vous êtes punis de photos pour cette dernière journée, celle de la mosquée étant prise de mon téléphone portable…

 

20160201 133036
20160201 133155

Arrivé à Doha, j’ai désormais mes repères pour regagner une nouvelle fois mon hôtel Mercure, proche du Souq Wakif. Je suis accueilli en grande pompe, en VIP dans notre langage d’hôtelier, c’est toujours plaisant ! Je m’offre un repas avec un beau buffet libanais pour la dernière avant de regagner le lendemain matin Paris avec la majesté des airs, le magnifique A380...

Bon je pense que vous l’aurez compris à la lecture de ces billets sur Doha et Dubaï, cette dernière étape aura été certainement la moins enthousiasmante de ce voyage, trop bling bling, manquant d’authenticité et loin d’être une destination pour voyageurs au long court...

J’ai un peu de mal à comprendre malgré tous les efforts entrepris par les arabes avec leurs projets grandioses, iles artificielles en chantiers, centres commerciaux toujours plus grands, constructions de musées franchisés ! immeubles futuristes toujours plus hauts de venir passer mes vacances à Doha ou Dubaï. Autant dépenser cet argent sur une ile des Maldives ou des Seychelles...

Cependant si à l’avenir vous réservez un vol opéré par l’une des compagnie du Golfe pour vous rendre en Asie ou en Océanie, vous aurez tout à y gagner de consacrer une escale de longue durée entre deux vols pour visiter une de ces villes futuristes, dynamiques incarnant à leur manière le nouveau rêve arabe tant que l’argent du pétrole continuera de couler à flots...

20160202 060341
20160202 060825

Moyen Orient

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !