bienvenue sur mon blog de voyage. Revivez à travers mes billets mon tour du monde en huit mois et profitez de mes conseils et bons plans, de photos et vidéos pour préparer le voyage de vos rêves ! Retrouvez tous mes articles concernant la prise d'un congé sabbatique, conseils et bons plans'

Les sirènes du changement

Imagesgwj75590

Des matins difficiles, des pauses café qui s’éternisent et des dossiers en souffrance... Et si changer de poste devenait urgent ? Vous restez indécis : apprenez à décrypter les signes avant-coureurs d’un vrai besoin de renouveau. Vous gérerez ainsi plus sereinement votre évolution de carrière.

Faites le point sur votre carrière…

- Quand vous pensez à changer de poste, vous vous sentez plein d’une énergie nouvelle, dont vous ne disposez plus vraiment pour votre poste actuel ?

- Vous avez parfois la sensation de pouvoir faire votre métier sans avoir à y penser : en un mot, vous n’avez plus rien à apprendre. Et cela a tendance à vous démotiver.

- Les tableaux de suivi, ça vous connaît. Mais vous en avez tellement rempli que vous pensez qu’une assistante ou un junior le ferait aussi bien que vous.

- Quand vous avez accepté ce poste, vous étiez complètement exalté. Aujourd’hui, vous vous demandez ce que vous avez bien pu lui trouver de si excitant.

- Les conflits avec votre hiérarchie se multiplient. Et pour cause, vous êtes persuadé que vous pourriez faire beaucoup mieux qu’elle.

- Quand on vous demande ce que vous faites dans la vie, vous avez tendance à présenter votre métier sous un jour plutôt négatif.

… et sur votre motivation

- Autrefois, vous profitiez du temps passé dans les transports en commun pour finaliser des dossiers : aujourd’hui vous pensez systématiquement que c’est du temps en moins passé avec votre famille.

- Vous êtes de moins en moins rigoureux avec l’archivage de vos dossiers. D’ailleurs vous en avez même oublié un dans le train.

- Cela fait trois fois qu’on vous refuse une promotion alors que le volume de travail s’accroît : et cette fois, contrairement au passé, vous envisagez sérieusement de pratiquer la grève du zèle.

- Vos collègues vous reprochent de plus en plus souvent d’avoir oublié d’effectuer une tâche dont ils ont besoin pour avancer.

- Déplacements, séminaires, formations… toutes les occasions sont bonnes pour sortir du bureau.

- Vous comptez les jours de la semaine avant le week-end : vous avez souvent du mal à croire qu’on ne soit que mercredi.

- En toute honnêteté, vous devez reconnaître que votre salaire est aujourd’hui votre principale, voire votre seule motivation.

Vous pensez déjà à l’avenir

- Quand vous parlez de travail avec vos amis, c’est pour leur demander s’il n’y a pas un poste vacant dans leur entreprise.

- La dernière fois que vous avez regardé les offres d’emploi sur internet, c’était juste « pour voir ». Vous y êtes pourtant resté cinq heures.

- Votre rêve : recevoir l’appel d’un chasseur de tête vous proposant de changer de travail du jour au lendemain.

- Une de vos connaissances vient d’obtenir un poste à l’autre bout du pays : incroyable ce que vous l’enviez !

Vous vous reconnaissez dans certaines de ces affirmations ? C’est peut-être qu’il est temps d’envisager d’écrire une nouvelle page de votre carrière. Mais pas de précipitation : profitez de votre situation actuelle pour bâtir votre projet, activer votre réseau ou encore bénéficier d’une formation. Et à moins que vous n’ayez plus aucun atome crochu avec votre entreprise, ne négligez pas la mobilité interne qui peut vous offrir de belles perspectives d’évolution.

Pour ma part c'est exercice a été bénéfique, c'est prise de recul est certainement à l'origine de ce tour du monde, alors conseil d'ami....

©Apec

 

Congés sabbatique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !